49. Laissez leur des traces ! Coaching

 

 

Cela pourrait être un cri de guerre ou de révolte mais cela ne sera que mon opinion…

Une trace, c’est quoi  d’ailleurs ? C’est à la fois une empreinte, une marque du parcours accompli, une cicatrice, un indice et même le vestige d’un évènement. C’est important les traces…Elles nous font nous rappeler que nous avons réalisé un chemin. Elles permettent de ne pas oublier et de célébrer nos actes. Grand soupir de la coach que je suis…La trace, vous imaginez donc combien c’est important pour moi dans l’accompagnement…Ma vision du coaching est bien de rendre l’Autre autonome, de lui permettre de re-trouver le chemin vers Lui en toute indépendance et liberté. Comment faire s’il n’y a aucune trace ? Comment se rappeler de l’itinéraire ? Compter sur la mémoire ? On sait combien elle est sélective et comment elle peut nous faire oublier l’essentiel… S’appuyer sur le professionnel, sur celui qui sait ? Contraire à mes convictions profondes…

La Trace permet de donner à l’Autre tout son pouvoir. Et vous voulez savoir le plus incroyable ? C’est que c’est facile…Peu d’outils, pas de grandes techniques ni formation, juste une profonde empathie et un détachement du lien accompagné-accompagnant.
Il s’agit d’expliquer à la personne que l’on va utiliser un crayon (des feutres souvent pour moi) et une feuille durant l’entretien, que ce qui sera écrit ou dessiné lui appartient. Et ensuite, poser des questions, écouter, guider les réflexions pour permettre à l’Autre de  trouver ses propres actions. Mais cela tout professionnel le fait déjà. Pour moi, le « plus » c’est d’accompagner les questions et d’illustrer les réponses sur le papier pour laisser trace. Il n’est pas question de contrôle mais bien de cadeau. Quoi de plus merveilleux que laisser repartir la personne avec ce qu’elle a dit, avec ses questions, ses réponses, ses petits pas…

Intuitivement, j’ai toujours su que l’écrit était essentiel dans les pratiques d’accompagnement mais c’est ma rencontre avec Marie-Hélène Doublet (Chercheuse INETOP, CIBC 64) qui m’a convaincue. Les premières fois, j’ai dit à la personne que je débutais dans les écrits d’entretien. J’ai rapidement vu les sourires, l’étonnement aussi. Et depuis je ne peux pas faire un entretien sans laisser les traces de nos échanges. Des jeunes m’ont fait des retours comme «  Moi je l’ai accroché sur mon armoire pour ne pas oublier » « La dernière fois, j’ai refait notre exercice et j’ai réussi tout seul ».
La trace, elle sert à cela : rendre le pouvoir d’agir. Le professionnel est responsable des moyens qu’il met à disposition. J’incite fortement mon équipe de chargés d’insertion à utiliser l’écrit.
Lors de ma formation de coach, j’ai découvert l’approche narrative qui, elle aussi, met en avant ces « cadeaux ». La démarche est un peu différente puisque c’est le coach qui à la suite de l’entretien offre un « cadeau », une restitution des échanges sous forme poétique. J’ai pu véritablement toucher les personnes grâce à ces restitutions. J’entends les sceptiques « Ouais, elle se fait plaisir », j’avoue qu’en faisait cela je prends du plaisir au travail mais après tout est-ce condamnable ? D’autres me diront qu’ils font des synthèses d’entretien. Ok, ok….mais à qui est destinée cette synthèse ? Au financer la plupart du temps avec un modèle qui laisse peu la place à la créativité. Si la personne a envie d’utiliser des couleurs pour dessiner son arbre à problème, cela est-il possible dans les gabarits des pouvoirs publics ? J’ai des doutes…Dans ces traces, je vous parle de document que vous ne conserverez pas car elles ne vous sont pas destinées. Je vous parle bien de présents que vous faites à la personne qui a accepté de vous faire confiance.
Convaincus ? Que vous manque t’ il pour essayer ?
Dans mes rêves les plus fous, on utiliserait les réseaux sociaux pour immortaliser la trace, on pourrait également enregistrer la personne, son plan d’action, lui offrir une « story » à la suite de l’entretien… A chacun d’adapter ses moyens au public qu’il accompagne…Vous essayez quand ?

Pour écouter Marie Hélène Doublet

http://www.uodc.fr/conseil-intervention/video/v/video/accompagner_les_personnes_pratiques_effets_precautions/extrait_decouverte_la_dictature_du_projet.html

 

 

Publicités

2 réflexions sur “49. Laissez leur des traces ! Coaching

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s