Double expérience poétique

Parce qu’un atelier ne me suffisait pas,
ce sont deux ateliers dont je vais vous parler !

Le premier, je l’ai suivi avec Patrice Luchet poète bordelais. Quatre séances du samedi matin au coeur de la bibliothèque Jean de la Ville de Mirmont (St Augustin, Bordeaux) avec pour objectif d’aller à la découverte de la poésie.

Véritable coup de coeur, j’ai adoré…l’animateur Patrice passionné et très généreux, le groupe avec lequel j’ai partagé mes mots, le lieu et ses habitants, les poèmes qui sont sortis de mes stylos. Le point d’orgue s’est déroulé jeudi dernier avec une lecture publique. Une classe de CM1 du quartier avait écrit sur les mêmes consignes et nous nous sommes retrouvés pour présenter nos poèmes. Public déjà acquis des parents et familles, quelques badauds et les mots ont jailli. C’était ma première fois à voix haute.
De cet atelier, je vais garder la liste d’auteurs que je vais prendre plaisir à découvrir, une autorisation à écrire des choses plus réalistes, l’excitation du partage.

Le deuxième atelier s’est déroulé au même endroit animé par Didier Vergnaud fondateur de la maison d’édition Le bleu du ciel. Après un partage très généreux avec un de ses auteurs, Didier nous a donné des consignes et nous sommes partis dans l’écriture d’un texte poétique. Premier jet, première lecture et l’oreille incroyable de Didier qui a tout de suite et pour chacun d’entre nous saisi les améliorations possibles. Deuxième écriture, deuxième lecture et re-belote…Trois fois, trois écritures et un texte. J’ai réellement apprécié ! En plus mon amie auteure Elisa Tixen partageait ce délicieux moment avec moi !

Vous pourriez vous demander pourquoi je me rends dans des ateliers alors que la pratique de l’écriture semble « facile » pour moi et « intégrée »…Croyez-moi chaque atelier m’ouvre des portes incroyables ! L’écriture c’est pour moi avant tout un partage.

Je vous encourage à participer aux activités de vos bibliothèques, vous y découvrirez des perles et des gens biens !

PS / Merci Denis Rieux de m’avoir un peu forcé la main, en tous les cas tu as eu raison d’insister 😉

Profil de Patrice Luchet : https://www.facebook.com/profile.php?id=10001308078912
http://www.lebleuducieleditions.fr
http://www.mediatheques.bordeaux-metropole.fr

 

Texte écrit à l’atelier de Didier Vergnaud

Des nouveaux mondes se pressent
Mes centimètres de peau blanche réclament leur encre
Jamais rassasiés, toujours en demande
Mes bouts de chair pleurent d’être vierges
Et puis une main s’approche, amie
L’aiguille file, éclaboussures de sang, tâches colorées
Mon corps fébrile s’endort, encore
Les endorphines titillées, éveillées, excitées
La musique de la machine infernale berce
Sillons et abysses, creux et déferlantes
Va et vient langoureux, la main remplit
Quelques larmes pointent, le regard s’évade
Encore, encore, encore
La main caresse poursuit ses traces
Part à l’aventure dans chaque pli
L’aguille s’enfonce, s’immisce, s’incruste
Il touche à présent le plus loin du dedans
Réveille tous les fantômes collés à mon derme
Mes yeux s’ouvrent, admirent, enveloppent
L’encre est posée, le corps violemment coloré
La main forte a ouvert la porte de mes peaux blanches
Juste sur le seuil

Laurence Marino – 2018

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Double expérience poétique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s